Bussy en Othe
Champlay
Chamvres
Joigny
Looze
Paroy sur tholon
Précy sur Vrin
Saint Aubin sur Yonne
Verlin

Brion

 

Maire : Philippe PETIT

Adresse : 26 Place de l'Eglise 89400 BRION

Tél : 03.86.91.90.79  /  Fax : 03.86.91.96.06

Adresse mail : mairie-brion89@wanadoo.fr

Site internet : www.brion-yonne.fr 

 

Horaires d'Ouverture :

  • Mme Cindy FERREIRA vous accueille pour toutes vos démarches les

Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 9h00 à 12h00.

  • Pour prendre rendez-vous avec le Maire ou un Adjoint, merci de vous adresser à la secrétaire de Mairie.

Un peu d'histoire

Commune de Brion
Commune de Brion

Brion est un village issu du défrichage de la forêt d'Othe par les différents établissements monastiques dont l'abbaye cistercienne des Escharlis et l'abbaye bénédictine Saint-Germain d'Auxerre. Le bois et la vigne étaient les principales richesses du vilage. L'église Saint-Phal évoluera du 12e au 19e siècle.

Le château, dont le parc est traversé par un ru date du 18e siècle. Très vite, il est divisé en deux propriétés. Une partie accueille la mairie et la salle des fêtes,, "Les granges du château".

La fontaine et le lavoir datent de 1822 et ont été restaurés en 1928.

Le hameau de la Fourchotte se développe au pied de la forêt. L'eau est abondante et un joli lavoir est construit en 1862, le puits et son treuil en 1864. Pendant la 2e guerre mondiale, La Fourchotte a été un haut lieu de la Résistance grâce à sa situation géographique et son maquis.

Le nom des rues et la stèle rendent hommage à ses héros.

Le lavoir et la Fontaine...

"Cette fontaine et lavoir ont été construits en 1822, sous le règne de Louis XVIII roi de France, sous l'administration de Monsieur le Marquis de Graville préfet de l'Yonne, Lambert Louis Maire de Brion, Bonnard Jean de St Cydroine et sous la direction du sieur Privé architecte à Joigny" informe la plaque scellé dan sle pignon nord du bâtiment.

La source de ce lavoir appelée aussi "la fontaine" ou "source St Phal", captée depuis fort longtemps, alimente en lavoir couvert depuis 1822.

Elle a été ensuite canalisée fin XIXe : elle a ainsi remplacé les nombreux puits et mares par des pompes à bras et quelques robinets dans les parties basses du pays.

Elle alimentait aussi un abreuvoir (route de Bussy-en-Othe aujourd'hui transformé en parkin) mais ne pouvait desservir la Fourchotte.

Son débit était variable selon les périodes climatiques: il pouvait y avoir, certaines années, des débordements gênants dans les caves avoisinantes, des inondations dans les prés aux alentours... ou au contraire, un manques d'eau dans les maisons situées en hauteur obligeant ses habitants à descendre à la source pour y puiser de l'eau.

Le lavoir était bien animé jusqu'à l'arrivée des lave-linge et les "rouillots" (batoirs à lessive) dominaient le brouhaha des conversations!

N'étant plus utilisé régilièrement depuis 1965, année d'adduction de la source de Vaupreux (toujours à l'origine de l'eau potable à Brion et La Fourchotte aujourd'hui), elle rend encore service à de nombreuses personnes, tant par le petit bassin du lavoir(l'échenet dans le langage local) que par son rû pour économiser l'eau du captage.

                                                                                                                           Extrait de "Brion dans l'Yonne" - Roger Hugon